En fait, je suppose que l'on souhaite un type particulier de nouvelle Constitution. Le Parti Radical Valoisien et le FN, par exemple, veulent une 6ème république..... Sûr qu'elles risquent d'être différentes!!!!! Mon intime conviction est que la France se préside, mais elle ne se gouverne pas. C’est la république telle que Pierre Mendès France l’avait rêvée. Accueil du site > Tribune Libre > Contre une VIème République ! Le maire, « Robinson Crusoé » de la politique française, 2019 : quelles perspectives pour l'exécutif ? Logiquement, cette demande de réformes institutionnelles profondes coïncide avec le soutien marqué de nos compatriotes à l’idée d’une VIème République. En France. En effet, la question est très vague. Une constitution qui accroit les pouvoirs parlementaires, en terme de contrôle, de législation, et de responsabilité. Temps de lecture: 8 min . Cependant, vous serez d'accord avec le fait que la Vème République ne fonctionne plus. en gros, pour le sondage, ma réponse est: NSP, Solidarités et Libertés Depuis son instauration, la Cinquième République gaullienne, née en 1958, fait l'objet de remises en causes fréquentes. Le débat sur la laïcité, l'Islam et nos valeurs. L'historien/écrivain Valéry G Coquant nous donne des clés de compréhension. Mais les plus enclin à vouloir engager la France dans un changement si profond restent les sympathisants de Gauche et d’extrême Gauche, puisqu’ils sont plus de 8 sur 10 à imaginer qu’en 2035 nous aurons changé de régime. Le débat actuelle soulève la question de la crise que traverse l'action politique et les institutions en France. Etes vous favorable ou non à la création et à l'écriture d'une nouvelle Constitution instituant la 6ème République ? 15/02/2006 09:39, Laurent,   Merci de votre réponse. Cette volonté de changement institutionnel et politique, sous-jacente dans la société depuis plusieurs décennies du fait de la longévité de la Vème République, a également fait son chemin parmi les personnalités politiques : Arnaud Montebourg, Jean-Luc Mélenchon, Claude Bartolone, Cécile Duflot, Rama Yade… Mais difficile d’y voir clair et de porter un projet répondant aux réelles attentes des Français. Le contexte social et politique français actuel, marqué par une défiance protéiforme, nourrit bien-sûr un désir de changement. Un changement politique d’abord, avec un renouvellement des personnalités politiques, mais aussi un changement institutionnel plus large, fruit d’une crise de la représentativité fortement ressentie. [1] http://www.bva.fr/data/sondage/sondage_fiche/1872/fichier_pop2017_-_intentions_de_vote_-_vague_3ff173.pdf, [2] http://harris-interactive.fr/wp-content/uploads/sites/6/2015/09/Results_HIFR_20minutes_18052015-1.pdf, [3] http://elabe.fr/wp-content/uploads/2016/06/13062016_RMC_Les-propositions-des-Fran%C3%A7ais-pour-changer-la-politique.pdf, [4] http://www.bva.fr/data/sondage/sondage_fiche/1872/fichier_pop2017_-_intentions_de_vote_-_vague_3ff173.pdf, [5] http://www.cevipof.com/fr/le-barometre-de-la-confiance-politique-du-cevipof/resultats-1/vague7/, [6] http://www.bva.fr/data/sondage/sondage_fiche/1872/fichier_pop2017_-_intentions_de_vote_-_vague_3ff173.pdf, [7] http://www.opinion-way.com/pdf/opinionway_pour_metronews_lci-questions_d_actualite-avril2015.pdf, [8] http://www.bva.fr/data/sondage/sondage_fiche/1872/fichier_pop2017_-_intentions_de_vote_-_vague_3ff173.pdf, Annoncée lors de sa campagne présidentielle puis repoussée à plusieurs reprises, préfigurée par le rapport Delevoye pour maintenant faire l’objet …, « En finir avec l’assistanat », « responsabiliser les demandeurs d’emploi », « valoriser la reprise d’activité », voilà un florilège d’expressions que la classe politique …, L'équipe de Délits D'opinionL'équipe de Délits D'opinion, Jeudi 20 juin, Matthieu Chaigne de Délits d’Opinion était sur Sud Radio dans l’émission de Valérie Expert en compagnie de …, Matthieu Chaigne de Délits d’Opinion était invité à l’émission de Valérie Expert sur Sud Radio vendredi 29 mars. La VIème République arrivera en France, tôt ou tard, c’est une certitude. Dans les sondages, notamment selon BVA ou le CEVIPOF dans son Baromètre de la confiance politique, les Français semblent y répondre par la positive[4], 87% étant favorables à l’idée de permettre à une assemblée de citoyens de faire une proposition de loi discutée par la suite à l’Assemblée nationale (dès lors qu’elle recueille au moins 500 000 signatures d’électeurs inscrits), ou encore favoriser les référendums[5], perçus comme de bons moyens de décision par 77% des Français. sondages. Je veux vous poser une question : Je ne crois pas non plus à la décentralisation : la France est historiquement un pays centralisé. C’est la seule voie apte à nous faire échapper à la Barbarie qui vient. La politique serait-elle l’affaire de tous ? Évaluation. Comment réformer le système politique que l’on connaît, avec les règles actuelles, en promettant un changement si radical ? (2/2) | Délits d'Opinion, 2019 : quelles perspectives pour l’exécutif ? Pour autant, la crise des institutions est avant tout une crise de responsabilité des gouvernants. En France, la Sixième République est un régime politique qui succéderait à l'actuelle Cinquième République par le biais d'une révision constitutionnelle. Accueil; Agenda; C6R. ?Vive la France ! conférence L'université inter-âges propose une conférence ouverte à tous les publics jeudi 4 février à 14 h 30 sur le thème : « Pour ou contre l'instauration d'une VI eRépublique ? Une Perspective – la 6ème République (1P6R) est l’initiative citoyenne pour sortir des blocages et réorienter notre démocratie en réunissant les français autour d’un nouvel espoir. Bien à vous Il me manque un e-mail acceptant une pièce jointe. Espace européen. Réponse favorite. Merci de me répondre, Je ne manquerai pas de vous parler de mon opinion, dans les jours à venir.... Publié dans Cependant il ne faut pas mettre de côté le fait que le peuple n'est pas forcément que de Gauche, ce que certains ont du mal à comprendre, notamment dans mon département. Il s'engage dans l'unité la plus large de tous les Centristes. Une République débarrassée de la monarchie présidentielle et fondant les nouveaux droits personnels, écologiques et sociaux dont notre pays a besoin. Municipales 2020 : Et si personne ne remportait les élections ? 14 février 2006 aigpin. Il ne s'agit pour moi nullement d'une pensée communiste. 16/02/2006 17:28, eventuellement nous le pourrions, rapprocher notre république de la démocratie mais comme je l'ai dit on ne pourra jamais lui enlever ses caractéristiques aristocratiques, de toute façon bien que nos élites politiques font mine de ne pas entendre, un rapprochement entre les élus et les citoyens va s'avérer nécéssaire pour harmoniser la politique. 62% des Français pour une 6ème république. Mais il est vrai toutefois que nos concitoyens sont peu enclins à s'investir en politique, et pourtant il en va de notre avenir à tous, je sent une grande influence oligarchique dans notre pays, les grandes puissances financière et industrielle ont trouvé les moyens de soumettre peuple et état, il faut de toute urgence créer un équilibre des pouvoirs, et c'est dans un mouvement de masse que se trouve la réplique. Le premier constat est frappant : l’ensemble des propositions de réforme des institutions obtient un accueil favorable d’une majorité de Français. En 2001, c’est Arnaud Montebourg qui se faisait connaître auprès du grand public en s’emparant de l’idée de VIème République, créant à cette occasion son mouvement « une Convention pour la 6ème République[9] ». Elle ne doit pas être faite au seul service d'un homme. Et surtout pour qui?? L’arrivée de Valéry Giscard d’Estaing et d’une nouvelle équipe, semble initier ce mouvement de réforme souhaité par les deux ca… Pourquoi il est plus urgent de réformer les institutions que de demander une 6ème République Toutes les critiques ne sont pas infondées. Salutations. A droite de l’échiquier politique, le sujet émerge moins, seule Rama Yade semble favorable à un passage à une VIème République en appelant à une « révolution démocratique ». Comme cela fut le cas pour la Vème... Sixième République, régime politique du Niger de 2009 à 2010. Actualites, tele, jardinage, finance, bricolage, musique, mode, decoration, cuisine... discutez de vos centres d'interet, de vos hobbies, de vos passions. L’expérience des plus âgés provoque ainsi, chez eux, une plus grande lassitude et une envie de changement plus marquée, alors que les jeunes générations pourraient se laisser convaincre par le système actuel, ou du moins pourraient s’en contenter. C'est pour cela, qu'avec nos partenaires, il sera nécessaire de proposer une ébauche de Constitution pour se faire entendre et pour réformer en profondeur nos Institutions qui en ont besoin. S’il n’a pas évoqué la « 6ème République » lors de son discours du Mont-Beauvray le 16 mai dernier, Arnaud Montebourg a cependant souhaité que « la société réforme le système politique et les responsables politiques ». SD, Laurent REUTERS/Charles Platiau. En effet, les personnes plus âgées se montrent davantage favorables à l’ensemble des propositions de réforme et les jeunes sont moins enthousiastes, même s’ils y sont majoritairement favorables. Contre une VIème République ! Si près des 2/3 des Français se déclarent favorables à une réforme en profondeur des institutions politiques (64%) d’après le sondage BVA, seul un tiers estime au contraire qu’il faudrait adapter les institutions sans changement radical (32%). par Solidarités et Libertés. A votre bon cœur. 0 Recommandé. Les symptômes : une hausse de l'abstention aux élections, l'"irresponsabilité" des élus et le manque de représentation du peuple, explique l'équipe de Jean-Luc Mélenchon dans l'un de ses livrets de campagneconsacré au sujet. Nous soutenir. Onze propositions de réforme des institutions ont été soumises aux Français, selon un sondage ELABE[3]. Et plus encore, dans un sondage Harris Interactive « le Monde en 2035 vu par les Français »[2], 78% imaginent qu’en 2035 nous serons sous un régime de VIème République. (1/2) | Délits d'Opinion, Le délitement de la société France derrière les Gilets jaunes, Révolte des gilets jaunes : la Nation à l’épreuve de la métropolisation. Qu'en penses-tu, Laurent ? 4 réponses. Vive la (V°) République (avec son régime semi-présidentiel sui generis) ! Changer de Constitution doit se faire, en gardant à l'esprit, que celle-ci doit être durable. Je suis récement arrivé à cette analyse, une république ne peut être démocratique que par le mode de scrutin, à part cela notre république , je dis cela même si on la réformerais, ne peut être que aristocratique influencé soit par la démocratie soit par l'oligarchie. Particpez aux forums de Doctissimo ! Nous vivons dans une monarchie présidentielle. Le document fondateur à partir duquel le débat public devra nécessairement s’organiser. Évaluation. Elle repose pour partie sur une réalité : la présidentialisation des institutions. Le modèle présidentiel américain, le modèle parlementaire du Royaume-Uni, ou un modèle hybride tel qu’en Allemagne ? Je tiens à votre disposition un texte comblant la lacune, intitulé « Ne gâchons pas notre 6ème République » 64% des Français se déclarent aujourd’hui favorables à l’instauration d’une VIème République, selon un sondage BVA[1]. Mêmes les monarchistes en veulent une 6ème pour certains!!!!!!!! Arts et culture. A l’époque, il est surtout question de limiter les pouvoirs du Président de la République. Donner les clefs aux citoyens pour réformer la politique et les institutions, c’est sur cette idée que Jean-Luc Mélenchon a développé son projet de VIème République[10]. « METTRE FIN A LA TOUR D’IVOIRE PRESIDENTIELLE ». Les sympathisants du Parti Socialiste se montrent plus partagés, puisque « seulement » un sur deux se déclare favorable à un tel changement. La meilleure défense est le pragmatisme, la meilleure arme est celle de l'autre. Se connecter . Solidarités et Libertés est un blog voulant faire émerger les idées libérales et centristes en France. En effet, les mises en application d’un tel projet posent des questions plus profondes : un parti est-il légitime pour construire son projet sur un changement si radical ? il y a 1 décennie. Nature et environnement. Solidarités et Libertés Il est soutenu en particulier par des candidats à l'élection présidentielle [1] : Une VI ème République française, c'est vrai, pour quoi faire ?. olivier Chaque agent politique se positionnant en même temps en "pour" et en "contre" autour de la même idée : en l'occurrence, "pour" ou "contre" la 6ème République. Les bons Présidents de la V° ont présidé la France, les autres ont laissé leur Premier Ministre gouverner...La cinquième peut être modernisée et s'adapter à son temps : par exemple le Président peut être responsable de sa politique devant le Parlement...Mais il n'y a aucun besoin de changer de constitution à chaque génération : les USA n'en ont jamais changé, et le Royaume Uni n'en a jamais eu ! Or, par le passé, plusieurs ont déjà évoqué lors de leur campagne des réformes ayant pour but de rééquilibrer les pouvoirs, François Hollande le dernier, mais il semble difficile de « saborder » la fonction et son mandat une fois élu. Publié le Réponse Enregistrer. 15/02/2006 17:58, Bonjour Olivier, Je recevrai par email les informations sur le Mouvement pour la 6ème République Je signe ! Osons la Révolution démocratique : six propositions pour une 6ème République. Ensuite vient l'influence des deux autres pouvoirs, et seront plus ou moins l'autre selon les gouvernants et selon leur manière de faire pressions. quelle VIème République? Pour une 6ème république… Il y a à peine une heure, François Bayrou s'est exprimé devant l'assemblée nationale pour justifier son choix de laisser une liberté totale aux membres de son parti quand au vote de la motion de censure contre le gouvernement proposée par François Hollande. Bref je ne pense pas que ce soit une bonne chose de diluer l'autorité de l'Etat au profit des régions françaises qui ne sont seront culturellement jamais rien de plus qu'un découpage administratif, ni au profit d'un état supranational nécessairement fédéraliste. Une qui renforce et officialise vraiment le rôle des Pouvoirs Locaux par une Décentralisation d'un niveau supérieur... Face à la défiance généralisée qui affecte le système politique, il est urgent de refonder notre pacte démocratique pour affronter les défis inédits du gouvernement du XXIe siècle. La Vème République a fait son temps et la crise que traverse le régime depuis l’arrivée d’Emmanuel Macron au pouvoir, confirme le sentiment d’une grave fracture entre le peuple et ceux qui dirigent le pays. Alors la VI°, pourquoi? Solidarités et Libertés : le blog pour un centre rassemblé, Charte des Valeurs et idées de Solidarités et Libertés, Solidarites Et Libertés Pour L'europe (2). C’est ce projet que l’on nomme 6e République. Votre analyse est, certes interessante. Demandez vous plutôt qui vous apportera de vraies solutions; si ça ce trouve, une manipulation de la Vème suffirait peut-être déjà amplement........ Ces différences notables sont intéressantes, puisque ce sont les électeurs du Front National qui, du fait du mode actuel de scrutin majoritaire, sont les moins représentés au Parlement. Justice . ... Après quoi le directeur de l’entreprise de sondage conclut que cela est dû à mes « emportements » contre les journalistes et contre Hollande ! 16 réponses. Le peuple ne pourra jamais gouvernés directement et bien que l'on élit nos politique on sait  parfaitement qu'une sélèction se fait automatiquement, et tous le monde n'a pas les capacités, l'envie, ou une certaine fortune afin de ne pas s'accomoder d'un partis politique, donc nous dirons que quoiqu'il arrive et quoique l'on fasse le pouvoir sera toujours aristocrates. La C6R est une machine à transformer la République. Malgré cela, ils souhaitent nous plonger dans une socialo-cafouilleuse 6ème République. DS. Changer de République, serait, pour tous les Démocrates de notre trempe, de la rendre plus parlementaire et axée, une bonne fois pour toutes, sur une Vraie Décentralisation. Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous : Pour le retrait ou la renégociation du CPE ? je suis pour une 6ème République[...] Ben, un régime politique, république aujourd'hui puisque presque personne ne parle plus de monarchie, repose sur une constitution qui définit les modes de dévolution des pouvoirs de manière détaillée. Mais quelles seraient les conditions de cette « nouvelle République » ? Dans les détails, quelles réformes institutionnelles espèrent nos compatriotes ? Je ne crois pas à un régiome "primo-ministériel" à l'Européenne. par Sébastien vendredi 9 septembre 2005 10 Réactions. 64% des Français se déclarent aujourd'hui favorables à l'instauration d'une VIème République, selon un sondage BVA. Merci pour ta réponse. Pour le candidat de la France insoumise, la Ve République souffre d'une crise démocratique. Et quelle place aurait le Sénat ? Un mouvement citoyen s'est créé ici même, et compte remettre la démocratie à l'ordre du jour. Sharru-kîn. Reculer de 10 secondes [R] Avancer de 10 secondes [A] Ralentir la lecture [L] Accélérer la lecture [C] Volume [V] Télécharger le fichier sonore de cette lecture. Pour ou Contre une 6ème République??!! D'un point de vue historique, on pourrait penser que changer de République ne servirait à rien. Si pour, pourquoi? Pouvoirs que le général De Gaullea renforcé en réaction à l’instabilité structurelle de la IVème République. UNE IDEE DAVANTAGE PORTEE PAR DES PERSONNALITES DE GAUCHE. Mais réformer les institutions et notamment la « tour d’ivoire présidentielle » passerait nécessairement par l’élection préalable d’un Président portant un tel projet. C'est vrai, à la fin, on entend partout dire que la 5ème ne va plus du tout ... Mais qu'est-ce qui ne va plus ? Ce n'est pas en une ou deux générations d'énarques que l'on changera ce fait. Toggle navigation Menu. document.getElementById("comment").setAttribute( "id", "216a0026c9e23e66cf1dc93d5a728fca" );document.getElementById("8876753688").setAttribute( "id", "comment" ); Cécile Lacroix-LanoëAnalyste Délits d’opinion, http://www.bva.fr/data/sondage/sondage_fiche/1872/fichier_pop2017_-_intentions_de_vote_-_vague_3ff173.pdf, http://harris-interactive.fr/wp-content/uploads/sites/6/2015/09/Results_HIFR_20minutes_18052015-1.pdf, http://elabe.fr/wp-content/uploads/2016/06/13062016_RMC_Les-propositions-des-Fran%C3%A7ais-pour-changer-la-politique.pdf, http://www.cevipof.com/fr/le-barometre-de-la-confiance-politique-du-cevipof/resultats-1/vague7/, http://www.opinion-way.com/pdf/opinionway_pour_metronews_lci-questions_d_actualite-avril2015.pdf, Réforme des retraites : état de l’opinion à haut risque, Sarkozy, assurance chômage…:Délits d’Opinion sur Sud Radio, Dépendance, Brexit…: Délits d’Opinion décrypte l’actu sur Sud Radio, Les fractures sociales : les vraies causes du mal-être français, Baromètre Harris Interactive/Délits d’Opinion : les gilets jaunes accentuent la baisse de l’exécutif, Délits d’Opinion décrypte l’actu sur Sud Radio. Que recouvre exactement l’idée d’une 6e République ? Pétitions. Celle-ci est elle uniforme …. Et plus encore, dans un sondage Harris Interactive « le Monde en 2035 vu par les Français », 78% imaginent qu'en 2035 nous serons sous un régime de VIème République. Mais d’autres personnalités politiques ont aussi fait entendre leur voix sur le sujet : Claude Bartolone aurait une préférence pour un régime présidentiel « à l’américaine », – où le consensus est nécessaire pour gouverner avec un équilibre entre pouvoir exécutif et pouvoir parlementaire – avec la « suppression du poste de Premier ministre ainsi que la suppression du droit de dissolution de l’Assemblée nationale, qui aurait en contrepartie le pouvoir de renverser le gouvernement » ; Cécile Duflot développait en 2012 son idée d’une VIème République « pour la transformation écologique de la société » ; ou encore les Radicaux de Gauche qui ont mis en place un forum de discussion sur le sujet. Un point émerge dès lors qu’il s’agit de réformer les institutions : la participation citoyenne et son degré d’implication. La cinquième République a tout pour fonctionner : la crise politique actuelle ne provient que des hommes politiques eux-mêmes. Je suis entièrement d'accord sur la 6ème République, afin que le peuple puisse se constituer lui même. La C6R n’aura plus de vocation d’être lorsqu’une nouvelle Constitution, rompant avec les travers de la 5ème, sera soumise aux Français par référendum. Afin de proposer une solution après la destitution des élus de la 5ème République 6ème République : Une démocratie dirigée par 5 personnes élues par le peuple où toutes les lois importantes sont votées par référendum. Réponse favorite. Je crois plutôt aux bienfaits d'une déconcentration efficace. Social. En outre, si nous proposons quelque chose, cela ne sera pas une Constitution FN ou Monarchiste ou Montebourgeoise... La cinquième République a tout pour fonctionner : la crise politique actuelle ne provient que des hommes politiques eux-mêmes. Comment est née cette idée de renouveau ? C’est une page A4 pouvant inspirer un législateur. Convention pour la 6ème République. Une VI° quelle qu'elle soit ne changera pas ces hommes.Je ne crois pas à une République parlementaire et à la proportionnelle : on a vu le résultat sous la VI°. Nous pourrions, alors, nous démarquer avec cela. Enfants. on pourrait créer 10 république cela n'y changerait rien, de plus ceux qui se prononce pour une 6 eme sont partisans à renforcer les pouvoirs du président de la république, donc c'est contre démocratique. Ecoutez. bien à vous, olivier Plus des deux tiers des Français y seraient favorables[8], notamment parmi les sympathisants frontistes (80%) et les ceux de la gauche (67%). Une 6ème République pour un développement humain durable – Par Jean MILON, économiste de l’environnement Publié le 7 octobre 2014 par Vincent Christophe LE ROUX Le Développement Durable est un concept que certains galvaudent « par affichage médiatique», sans … Politique - Signez la pétition : Pour ou contre une 6ème République ? Depuis 58 ans, un record, la Constitution de la 5ème République a prouvé sa cohérence et son efficacité. Animaux. Plus de pouvoirs aux régions avec une certaine dose de démocratie participative en son sein, doit permettre de rapprocher l'Elu du Citoyen et de rendre le Pouvoir moins Oligarchique et plus accessible à tous. Certains souhaitent le supprimer, 57% des Français[6] y sont favorables, d’autres souhaitent voir l’institution de Premier ministre disparaitre mais seuls 35% des Français y sont favorables, ou encore instaurer la proportionnelle aux élections législatives qui rassemble l’approbation de plus de 6 Français sur 10 d’après un sondage OpinionWay[7] mais qui ne rencontre pas pareil succès auprès des partis politiques de gouvernement, qui redouteraient une plus forte présence des partis extrêmes et notamment du FN. Lv 4. il y a 1 décennie. Rédiger par qui, pour qui, et au nom de qui? (...) Ce régime est celui de la dépossession du peupl… Sept propositions récoltent un fort soutien : la « limitation à 400 du nombre de députés et à 200 le nombre de sénateurs » (89%), le « non cumul des mandats électifs locaux ou nationaux » (88%), « l’obligation de démission de la fonction publique pour les hauts fonctionnaires détenant un mandat électif » (86%), la « limitation à deux mandats successifs pour une même fonction de parlementaire ou d’élu local » (82%), « l’instauration d’une limite d’âge pour se présenter à une élection » (81%), « l’inscription dans la Constitution de la limitation à 15 du nombre de membres du gouvernement » (81%) et enfin « l’introduction d’une dose de proportionnelle pour l’élection des députés à l’Assemblée nationale » (80%). Alors qu’il existe une volonté forte et consensuelle des Français pour un renouvellement des institutions et l’instauration prochaine d’une VIème République, beaucoup de questions restent encore sans réponse, dans un débat qui met au jour des clivages persistants quant à la question de la répartition des pouvoirs. Enfin, ce sujet sera-t-il l’objet de débats lors de la prochaine élection présidentielle ? Je ne trouve pas d’idée originale pour éliminer la succession de monarchies républicaines. Au-delà du courage politique nécessaire pour mettre en place un nouveau régime politique, d’autres questions se posent. Forum de discussion dedie à la vie pratique et aux loisirs. … COMMENT REPONDRE A UNE QUESTION PAREIL??????????????? Décryptage d’une idée ancienne mais nouvellement ancrée dans la société française. Avenir proche ou lointain, cette volonté de changement institutionnel et politique n’est pas nouvelle, et prend une place de plus en plus importante dans l’opinion française. Croyez-vous que nous puissions proposer une ébauche d'une Nouvelle Constitution ? Médias. La VIème République n’est donc pas une affaire de partis, mais plutôt de convictions personnelles, de visions particulières pour l’avenir de la France. Et qui porte ce projet ? Lancer une pétition. Pour ou contre une 6ème république ? Seulement, l'avantage, si la majorité des lecteurs de ce blog se prononcaient en faveur d'une réforme accrue de nos Institutions. Selon le chef de file du Parti de Gauche, il faudrait « mettre fin à une sur-présidentialisation du système politique » dans le but de rééquilibrer les pouvoirs, au profit du gouvernement et des citoyens. Quelle personnalité politique serait aujourd’hui capable de faire campagne pour son élection et de voir ses attributions drastiquement diminuées suite à l’adoption d’une nouvelle constitution ? 15/02/2006 17:28. on pourrait créer 10 république cela n'y changerait rien, de plus ceux qui se prononce pour une 6 eme sont partisans à renforcer les pouvoirs du président de la république, donc c'est contre démocratique. Catégories pétitions. Taillée sur mesure pour les enjeux de 1958, la Veme république montre aujourd’hui ses limites dans un contexte aux problématiques très éloignées de celle de sa création. Mettre fin à la «tour d'ivoire présidentielle». Non parce que là, j'aimerais comprendre... Réponse Enregistrer. Élections locales, cadrage national : quelles voies de mobilisation en 2020 ? Les plus désireux de changement se trouvent surtout parmi les personnes âgées de 65 ans et plus (71%), mais aussi parmi les sympathisants du Front National, dont 80% y sont favorables, les sympathisants de la droite 65% et ceux de la gauche 58%. Je donne ! La VIème REPUBLIQUE , NOUVEL HORIZON DU RÉFORMISME INSTITUTIONNEL EXIGÉ  ? Abonnez-vous pour être averti des nouveaux articles publiés. Second constat, ce soutien dépasse les clivages partisans et les catégories sociales. La seule différence probante s’observe sur des critères générationnels. Une caste au service des grandes féodalités économiques et financières a confisqué le pouvoir. Santé. Lors d'une manifestation pour la VIe République, à Paris, le 6 mai 2013. Après des études au Master PROGIS à l'IEP de Grenoble, Justine Ducroz travaille au sein d'un institut de sondage, sur des problématiques Corporate et d'opinion afin de mieux comprendre les évolutions et changements de la société. 55% ont une bonne opinion de J-L Mélenchon mardi 28 mars 2017. Une qui responsabilise réellement le Pouvoir Executif devant les Electeurs. Se définissant libéral, humaniste, laïc et européen, il mettra tout en oeuvre pour contribuer au débat et à permettre à ce que le centre se rassemble de nouveau. A moins que l'on ait des Jacobins aux commandes des Régions. Les pétitions à la une Les tops pétitions Les pétitions récentes COVID-19. On ne peut pas!