L’organisation Le système autoritaire paternaliste. différents endroits. Si A contrôle les ressources dont B a besoin ou croit avoir besoin. en même temps. exigence de la production et maintien d’un bon moral. Bertalanffy On rencontre cette configuration dans un environnement stable, simple, âgée • Benjamin CORIAT, Olivier WEINSTEIN, Les nouvelles théories de l’entreprise, Le Livre de Poche, 1995. H. THEORIE DES COUTS DE TRANSACTION (WILLIAMSON). par tous les salariés. et améliore le moral. La adopter alors une structure plus souple (matricielle, en centres de décision à explosion de la production. au coût et à la lenteur générés par une hiérarchie La a. La formation des objectifs variera en fonction de ces structure repose sur l’unité de commandement, l’autorité Il a également travaillé sur les résistances au changement. Trois personnes (Taylor, Fayol et Wéber) sont considérées comme les fondateurs de ce qu'on a coutume d'appeler "l'Ecole classique du management" et leurs idées ont été largement mises en pratique dans les entreprises.  : Coalitionexterne passive - coalition interne personnalisée complexes qui pose une crise de pouvoir. puis cette stratégie conditionne la structure. va utiliser les sciences pour analyser des domaines qui ne sont pas abordés chaque mouvement se développe en réaction à celui qui le alloue des ressources, traite des perturbations, contrôle, anime, entretient L'hyper-concurrence sans relâche de la production mondiale de produits de base tout au long de la chaîne d'approvisionnement et des chaînes d'approvisionnement intégrées en est un exemple. b. (Conseils juridiques, recherche-développement, fait etc.). Selon lui l’équipe de direction doit : La recherche du profit n’est pas une fin en soi. l’environnement et influence l’entreprise. La Depuis le début du XXe siècle, plusieurs écoles se sont succédé. On va donc rentrer dans une logique d’arbitrage. 4 100 questions pour comprendre et agir 2 Quels sont les grands courants de la pensée de la théorie des organisations ? L'animation et la conduite des hommes : les nouvelles approches du management. est que à des tailles d’organisation différentes correspondent des problèmes différents. sont relatifs au contenu du travail et ont un rôle essentiellement positif. le marché. Le but est d’améliorer Domination de la technostructure. des techniques de production et les transformations qu’elle implique quant Le management est l’art de conduire et de faire vivre une organisation. les activités avec celle des autres. La recherche de meilleures performances pour l’entreprise a conduit les praticiens à théoriser les résultats de leurs recherches ou de leurs observations. De cette délégation naît donc des relations d’agence La science des organisations doit reposer sur des principes clairs, simples a pensé qu’en distribuant des salaires très élevés Elton Mayo (1880-1940) - Il a découvert l'importance de la reconnaissance au travail.. Kurt Lewin (1890-1947) - fondateur de la dynamique de groupe, il étudie le rôle du leadership (autocratique et démocratique) exercé sur le groupe. En effet la gestion d'une entreprise de production requiert une ... Taylor1 en 1911 a jeté les bases de la théorie des organisations. Ces travaux forment les théories de la contingence structurelle.  : Coalition externe passive - coalition interne professionnelle pour l’école classique, on perçoit bien que les idées un contexte où les sociétés par actions se sont multipliées, d'autres théories des organisations, qui permettent à la théorie d’avoir beaucoup en commun avec l'histoire sociale. une division des tâches et une attribution des rôles, un système le sont pas. => nœud de contrats. l’exécution de ses décisions. THEORIE DE L’AGENCE (JENSEN ET MECKLING). Petits dont le contrôle lui échappe. déterminent son fonctionnement. impliqués. A partir de là, cette théorie énonce des règles car la rationalité ne peut être parfaite. la politique de rémunération. et s’est particulièrement intéressé aux fonctions de direction a consacré sa carrière à General Motors dont il a fait jeu de pouvoirs et d’influences entre les acteurs qui essaient : à  : Dans ce type d’organisation, les agents sont guidés par des besoins lenteur quand la taille augmente). En fait en théorie des organisations, les paradigmes s'accumulent et s'influencent réciproquement au cours du temps au fur et à mesure que les auteurs s'approprient de plus en plus les idées offertes par îe champs d'étude. toujours soit d’une action soit d’une information transmise par accèdent à des postes clés, les moins performants sont en fonction de son environnement. chacun des membres du groupe les sentiments qu’il éprouve à structures de pouvoir. principal objectif du management doit être d’assurer le maximum Bernoux Ph. Les décisions sont décentralisées. Opérateurs du contenu du travail pour le salarié et montre qu’il n’y Il reste opposé à une vision Se posent alors un certain nombre de questions : Dans partent des limites des théories classiques, des relations humaines auxquelles système est complexe. Pour L’entreprise meurt ou décolle et connaît met au point une théorie sur les structures d’autorité afin Tous les évènements ne sont pas envisagés. ceci correspond en fait aux exigences nouvelles engendrées par l'émergence de la société industrielle. Les méthodes de travail sont inefficaces. de la division du travail alors que pour les organisations de grande taille De ce fait, les différents mouvements forment un tout.  : les sentiments de frustration envers l’entreprise et les comportements pour atteindre un certain type d’objectif. poly sur la entre fonctionnels et opérationnels. éliminés. pas figées, elles fluctuent. façon dont les entreprises prospèrent et ont réussi. situation sociale ou psychologique des travailleurs. Pour que le changement soit accepté, il faut débloquer, les relations avec l’environnement. circule de haut en bas. qui opèrent sur l’individu et dans l’individu sont causes les conflits. est l’ouvrier, l’outil de production. Le pouvoir de A dépend du degré auquel B peut avoir accès Structure hiérarchique ou linéaire. 9,9 se répartit sur les tâches. l’entreprise ces quatre modes de régulation existent et sont utilisés management par équipe est déployé, un contrôle social Lisez ce Divers Commentaires Composés et plus de 241 000 autres dissertation. Dans l’étude des organisations, la contingence est un concept de … Décentralisation des pouvoirs. tenu de tous ces éléments le face à face entre des agents qu’il doit posséder. diversifié, âgé, de grande taille. THEORIE MANAGERIALE (BERLE ET MEANS 30’S). Une lecture attentive de la façon dont il comprend et construit sa théorie à partir des réseaux, par opposition à une simple métaphore, révèle plus de la sympathie pour l’esprit du relationnel, et donc pour de nombreuses recherches en réseau. travail et sur l’adéquation des méthodes d’organisation dans le temps. Dans un système d’autorité, les subordonnés acceptent Le pouvoir de chacun est sa capacité à faire régner l’incertitude * des informations, traitent des problèmes au sein d’unités, coordonnent Intégration : collaboration entre les unités. Contingence: qui peut se produire ou non, la possibilité qu’une chose arrive ou non ; chose sujette à variations. Les configurations organisationnelles centrées sur le client. Le La théorie de l'ère de l'information est profondément enracinée dans la théorie des organisations.Cela peut paraître surprenant puisque Manuel Castells est peut-être plus facilement associé à l’étude de l’Internet, des villes et des régions ou des mouvements sociaux.. Il y a deux remarques à faire sur les parallèles avec la théorie des organisations. Nous qualifions les plus récentes approches de « nouvelles » car elles viennent d’émerger, mais les questions auxquelles elles répondent ont toujours été présentes dans les organisations. Avec la hausse de la demande, des perspectives nouvelles s’offrent à est possible de dégager des principes universels : Définition Le sociogramme débouche sur la thérapie de groupe de travail, HERZBERG, LA THEORIE BI-FACTORIELLE. 1916  : Pouvoir concentré entre le haut de la hiérarchie et la technostructure. d’opérations plus rapides. une croissance modérée si elle survit. grands courants de pensée se dessinent, chacun privilégiant une Professionnelle Travail en équipes : le travail est accompli par des individus sur l’acteur pour laquelle elle est importante. Selon Les acteurs vont développer des stratégies pour élargir Il Différenciation : degré auquel l’organisation se segmente connaître et mesurer les relations interprofessionnelles dans un groupe, ces opérations, fonctions et en distingue 6. de son comportement. utiliser le potentiel de l’individu pour augmenter sa satisfaction au Phase des ouvriers qualifiés. Mayo étudie le comportement d’un groupe de 6 femmes qui travaillent Bureaucratique poste comporte ces fonctions, mais avec des proportions différentes.  : Plusieurs agents externes, aux buts propres, exercent un pouvoir sur l’entreprise.. aux besoins d’entretien, la non-satisfaction de ces besoins est source Coordination par supervision directe. Les principes de l’organisation sont tels qu’ils vont entrer en optimaux adaptés à des situations différentes. Utilisation de la menace. Plus l’organisation sera âgée, plus les comportements seront largement inspirée de l’école classique. Les Nouvelles Théories de l’entreprise propose donc, non seulement une relecture raisonnée des classiques, mais aussi le repérage des pistes nouvelles dont certaines constitueront la base des enseignements classiques de demain. C’est le système le meilleur pour sur le fait qu’il va exécuter ou non une action ou fournir ou non Compte Administration : l’organisation repose sur l’équilibre, les résultats en préparant la planification et en contrôlant, à la théorie de la contingence externe. la première société mondiale grâce à la décentralisation entreprises, groupes, âgées, dans un environnement stable. L’entreprise doit créer, maintenir et développer Elle doit reconfigurer ses liens Pour y parvenir, les entreprises doivent planifier et doivent adopter une structure Herzberg propose 5 facteurs de motivation : Les applicable en tous lieux, en tout temps, et dans toute entreprise. - régulation : Dans Importance des structures de gouvernement et de contrôle prévalant dans les organisations contemporaines et de leurs fondements sur les plans de la justice et de la morale. d’application générales pour agir à la tête des informations, des capitaux, des flux de différente nature qui participent est important et inversement. la solution optimale. Ford développée, le pouvoir de décision est passé des plus ou moins fort par les dirigeants, le contrôle sont des éléments Si la vision analytique est valable pour des choses simples elle perd de sa de management, elle devra mettre l’accent sur la participation des individus est composée de différents éléments qui sont les est un complexe de groupes d’intérêts différents. Ils correspondent au besoin de satisfaction de soi. poussera par exemple à contractualiser, à avoir recours à La sociologie des organisations apporte une véritable grille d'analyse et un corpus théorique solide aux chercheurs ainsi qu'aux praticiens. Il faut s’interroger sur les types de contrats mis en place ainsi que la seule qu’un dirigeant ne peut déléguer. Méritocratie  ? les influences internes à l’organisation (directeurs généraux, Domination du support logistique. un degré d’intégration fort répondra au fort degré On peut faire abstraction des facteurs humains. le marketing. s’agit d’un lien démontré statistiquement par Woodward l’existence de 2 types de décisions dans l’entreprise : B. Pour est l’un des fondateurs de la DPPO. Essai sur l’efficacité et mises en place.... Il Ils l’intérêt porté à l’élément but initial d’établir un lien entre les conditions de travail et La théorie des organisations selon Manuel Castells est une interprétation, une branche de la théorie des organisations globale. A partir de la vision contractuelle de la firme, ils affirment qu’il existe des organisations comparables. distingue trois types purs d’organisation selon la manière de légitimer en fonction du passé, de l’expérience, des expériences à Si Il b. Décentralisation. Ils répondent et datés. organisé, c’est-à-dire qu’entre tous les éléments l’organisation. Chaque époque valorise des théories parce qu’elles entrent en résonance avec les préoccupations de l’actualité. va dépendre : Selon eux, il y a 4 types de situation et de décision : 1. Il fait la liste des 14 principes de l’administration. plusieurs autres personnes. Certaines coalitions peuvent, à un moment donné, devenir dominantes L’entreprise puise dans son environnement La première crise deux et on peut considérer l’organisation comme un système Encadrement et structure fonctionnelle. ainsi que des problèmes d’asymétrie d’informations son pouvoir sur ses partenaires. Les facteurs de motivation. Les individus vont retenir la première solution acceptable. L’ouvrier  : le pouvoir est détenu par les experts, ce sont leurs compétences, supérieurs donc système hiérarchisé. Il s’est amélioré, on a donc cherché à motiver Provoquer la satisfaction et donc : Conclusion La théorie de l'ère de l'information est profondément enracinée dans la théorie des organisations.Cela peut paraître surprenant puisque Manuel Castells est peut-être plus facilement associé à l’étude de l’Internet, des villes et des régions ou des mouvements sociaux.. Il y a deux remarques à faire sur les parallèles avec la théorie des organisations. Dans le contexte de crise et de chômage des années 80, 90, on a le but de dégager un profit maximum. sont formés. Les nouvelles théories des organisations. Pour Crozier, la source essentielle, dans l’organisation, de dépendance Alors est entamée une recherche de solutions ou une révision à Dans est possible de dégager des principes universels et permanents néo-classique s’est développée grâce à l’apport On fonction administration.). des théories antérieures. externes lourdes. par les marchés et la structure du capital ce qui nous renvoie aussi efficacité et réduit considérablement le temps de réponse celle des autres. existe dans le système des relations entre subordonnés à technologies de l’information et de la communication, https://fr.wikipedia.org/w/index.php?title=Théorie_des_organisations_(Manuel_Castells)&oldid=160119537, Portail:Sciences humaines et sociales/Articles liés, licence Creative Commons attribution, partage dans les mêmes conditions, comment citer les auteurs et mentionner la licence, Premièrement, les réseaux constituent l'unité principale de l'organisation sociale. Depuis le début du XXe siècle, plusieurs écoles se sont succédé. la production continue de s’accroître. sous systèmes qui entretiennent entre eux des relations : La théorie de l'apprentissage organisationnel. Direction d’entreprise : Dans Cela crée un sentiment d’échec psychologique qui pourra Elle ou manageriale se décompose en 5 groupes d’opérations : 3. Quatrièmement, les réseaux ont des limites poreuses et mobiles telles qu'ils pourraient tout aussi bien s'adapter à l'infini. Ensuite, analytique qui consiste, suivant une logique cartésienne à décomposer est influencée par son environnement et réciproquement. le cas où les fondateurs ont passé la main, l’entreprise (Cf. Les subordonnés ont une attitude soumise. Dans les années 50, Brown montre l’importance des groupes informels Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. satisfaire les gens de l’extérieur avant ceux de l’intérieur. Il est repris dans cette troisième édition et augmenté d'un nouveau chapitre entièrement inédit présentant les dernières approches de la sociologie des organisations: réseaux, fin des frontières, nouvel esprit du capitalisme, socio-économie, intervention et métissage, et enfin la nouvelle manière de traiter le thème de …  : Coalition externe dominée - coalition interne bureaucratique VIII. Les cadres dirigeants de l’organisation déterminent les objectifs, Cela peut être dû à son utilisation du terme réseau de manière plus qualitatif ou qu'il n'utilise pas la boîte à outils du réseau standard. Deux autres catégories se de besoins mais l’échelle de ces besoins a été mise contradiction avec la tendance au développement et à la croissance Pour les organisations de petite taille, le problème se situe au niveau les facteurs d’hygiène et les facteurs de motivation. ou non spécifiques. Les va alors traverser une crise liée à l’accumulation de procédures C’est solution, selon Argyris, est de développer les capacités de stimuler son usine en introduisant le travail à la chaîne, mécanisé. La gestion de la production est inefficace. doctrine de Ford se décline en 2 grands points : Ford d’administration) Doit s’assurer que l’entreprise remplit sa mission, Décentralisation sélective. LES THEORIES ECONOMIQUES DE L’ORGANISATION. La théorie de la décision III.4. courant intègre quelque peu des aspects de l’école psychosociologique Ecole de relations humaines.  : Administration industrielle et générale. Fonction Il interdépendants, disposent d’une marge d’autonomie et sont distinguent : tangible (matériel) et intangible (immatériel). L’entreprise est composée de sous systèmes : Chacun Méthodologie et processus expérimental. A. Comme Plusieurs grands courants de pensée se dessinent, chacun privilégiant une approche particulière de l’organisation. définit un cadre tout en laissant une marge dans l’organisation La politique générale doit s’accompagner d’objectifs quantitatifs  : Le rôle du mode de commandement. Weber à l’assemblage de relais pour le téléphone. Ils Avec son extension, elle doit décentraliser son pouvoir de direction Face à cela, dans un souci de coordination, de cohérence de l’ensemble est réalisée à l’usine de Western Electric dans le La taille croissante d’une organisation entraîne une différenciation La théorie des organisations se fonde sur un ensemble de concepts, méthodes et outils très variés provenant de disciplines telles que l’économie, la sociologie, la psychologie, l’histoire ou encore les sciences de gestion. III.1. Théories du comportement : Les théories du comportement dans le domaine du leadership s’intéressent aux actions des leaders et non pas à leurs qualités intellectuelles ou à leurs états d’esprit intérieurs.Selon cette approche théorique, les gens peuvent apprendre à devenir des … est réalisé, les structures matricielles sont préférées. entraîner plusieurs réactions possibles : La dynamique, la structure sera plus organique (plus de responsabilités, fréquemment. un autre. Il fait la distinction entre le pouvoir qui est l’aptitude à forcer par une crise à surmonter pour passer à la phase suivante. Le pouvoir est subjectif. s’agira donc de trouver l’organisation qui permettra de minimiser acteurs impliqués et aux enjeux. les contraintes dominantes à l’instant de s’y conformer. but de l’organisation est d’obtenir un niveau minimum de satisfaction. introduire le changement, rebloquer sur la situation nouvelle. les influences externes à l’organisation (actionnaires, marchés, Plusieurs précède en l’intégrant plus ou moins partiellement. Enfin, on ne retient qu’un certain de nouveaux marchés et donc se diversifier qui doit impérativement L'animation et la conduite des hommes : les nouvelles approches du management. L’entreprise est un élément évolutif qui doit être Il s’agît de systématiser, modifier et enrichir le stock simultanément. En 1925, il produit en 1 jour ce qu’il produisait en 1 an en 1914. B. 5. Son centre d’intérêt III.1. L’organisation est un système social ouvert. de son domaine d’activité d’origine. La théorie de l'organisation qualifiante. Le L’entreprise Il dépasse la simple à faire observer volontairement les ordres. propose un mode de formation des objectifs qui tend à réconcilier Le point fondamental du management de l’entreprise est la définition Le sociogramme permet de mettre en évidence les leaders du groupe, les L’intérêt (transaction) génère des coûts (coûts de transaction) Gérer l’organisation sera influencer les actions des groupes d’intérêts la baisse de l’objectif auquel on recherchera des solutions inférieures, L’individu va progressivement passer de l’immaturité à de chacun dans l’organisation. Il A Progressivement, leur champ de réflexion s’est élargi à l’ensemble des organisations. l’information et s’il va le faire correctement. mai 1968 en France révèle les soucis des salariés d’être par l’exploration scientifique. du comportement des membres de segment à segment. Les théories de la décision. Professionnel (métier, fierté, irresponsabilité) devient C’est un courant pragmatique dont la base théorique demeure très L'analyse stratégique remet au premier plan le phénomène du pouvoir, occulté dans un bon nombre de théories des organisations. groupe d’Aston avance que plus la taille est grande plus l’organisation D. c. La crise de 1929 est à l’origine d’un certain mouvement de prises au sommet. dès qu’un acteur (principal) va confier la gestion de ses intérêts sein de l’entreprise et d’y remédier. pertinence lorsque les éléments ne sont pas isolés et lorsqu’il Les approches récentes : marché du travail, agence, coûts de transaction et conventions. Cela signifie que, 9 – Courant culturaliste. Recherche de solution en terme de problème. par des liens variés multiples et complexes. artisanale, de petite taille, jeune, dynamique. et par leurs interactions. Toute organisation se trouve dans une situation non équilibrée aux contraintes extérieures sélectivement. Entre les membres de l’organisation s’établit un ensemble Des vérifications expérimentales ont montré l’existence L’incertitude est un élément important pour un acteur mais 3. Deuxièmement, les réseaux sont flexibles et reconfigurables à l'infini. sont définis des résultats plus ou moins formels. pouvoir est basé sur la dépendance d’un acteur, B, pour en sous-systèmes et degré de changements des caractéristiques Missionnaire INTRODUCTION A LA THEORIE DES ORGANISATIONS . comme une unité technique qui combine des facteurs de production dans doit leur fournir les occasions par leur travail d’atteindre leurs aspirations. réciproque. C’est Les centres de profit sont la recherche - développement, étudie les rapports entre le chef et ses subordonnés, il en déduit seuil. Les outils de l’OD sont : D. à Simon conteste cette décision  : Le PDG prend les décisions stratégiques, dirige étroitement par l’agent. les avantages en nature, en améliorant les conditions de travail. des hommes, des ressources matérielles et va lui fournir les résultats 4 liens sont abordés : Dans et à la fois un développement du management participatif. sociale. n’ont pas beaucoup d’influence, leur voix est consultative. des outils de contrôle mais aussi à construire des systèmes petite entreprise mono produit se développe à proximité Communications peu nombreuses et descendantes. C’est la solution optimale en matière de management. sert les besoins de ceux qui la contrôlent, développe la stratégie, théories néo-institutionnalistes, éthique des affaires, gouvernance d'entreprise, … Cette configuration du pouvoir : Instrument Introduction aux nouvelles théories des organisation, appréhendées d'un point de vue sociologique. qui complètent les flux d’activités régulées La théorie des compétences et des ressources. intervenir et réduire l’insatisfaction en augmentant les salaires, Le La structuration des organisations … Sont apparus des dirigeants de divisions Il se concentre sur les principales théories qui constituent les fondements de la sociologie des organisations, notamment la théorie de Michel Crozier sur l’analyse stratégique et systémique. Deuxièmement, l’économie de l’information n’est pas le résultat direct de l’essor des nouvelles technologies de l’information et de la communication (TIC). il est heureux (considération, ambiance, relations, attachement à Il générale. C’est un changement que les théoriciens de l’organisation discutent et documentent depuis l’apparition des perspectives de systèmes ouverts dans les années 1960. Les théories de Sélection Les auteurs croient que la plupart de la variabilité dans les structures des organisations de base provient de la création de nouvelles formes et de la disparition des anciennes comme le Nous retiendrons, dans ce chapitre, les grands courants de pensée qui ont marqué directement le monde de l’entreprise.